La prépa D1 : contenu et débouchés La prépa D1 : contenu et débouchés
Dans le grand écosystème des classes préparatoires, il existe un type de CPGE relativement peu connu ni répandu : la prépa D1 (ou encore... La prépa D1 : contenu et débouchés

Dans le grand écosystème des classes préparatoires, il existe un type de CPGE relativement peu connu ni répandu : la prépa D1 (ou encore DE, pour « Droit/Économie »). Préparant principalement à l’École normale supérieure de Rennes (en droit, économie et management), cette prépa hybride se réalise à moitié en lycée et à moitié à l’université. Major-Prépa te propose un petit tour d’horizon de cette formation prestigieuse mais encore trop méconnue.

 

La prépa D1, une classe à mi-chemin entre université et CPGE

La prépa D1 est une formation un peu « à part » dans la mesure où elle associe cours en lycée (dans une classe préparatoire) et cours à l’université. Chaque étudiant est donc inscrit en prépa, mais il bénéficie également d’une place qui lui est réservée dans l’université partenaire.

Il s’agit donc d’un double cursus, puisque les étudiants préparent à la fois :

  • les deux premières années de Licence de droit, au sein de l’Université partenaire ;
  • ainsi que le concours d’entrée à l’ENS Rennes, en section DE (Droit/Économie).

C’est donc une formation relativement « sécurisée » : chaque semestre est validé par l’Université partenaire si l’étudiant réussit ses examens. Il est ainsi assuré de poursuivre en troisième année de Licence à l’Université, s’il le souhaite.

L’association des deux cursus permet ainsi d’acquérir des compétences, des méthodes de travail et des connaissances complémentaires.

Nos étudiants bénéficient d’une vraie synergie entre le lycée et la Faculté. La formation leur donne accès à une double culture, celle de l’Université et celle des concours. Ils apprennent le raisonnement juridique à l’Université et nous leur transmettons au lycée une pédagogie adaptée aux exigences des concours, écrits et oraux, avec des DS et colles hebdomadaires par exemple.

(Catherine Vandewalle, responsable pédagogique de la prépa D1 à Marcq Institution).

 

Des contenus de cours variés et approfondis

La prépa D1 propose des enseignements universitaires et théoriques variés, ainsi qu’une spécialisation en droit. Les langues étrangères sont également au cœur du parcours, du côté de la Faculté et du côté de la prépa.

La semaine des étudiants est ainsi divisée entre les enseignements dispensés à l’Université (en moyenne trois jours par semaine) et les cours de prépa (environ deux ou trois jours par semaine, entre 12 h et 16 h de cours selon les établissements).

  • À l’Université, il s’agit d’étudier de nombreux champs du droit : droit privé, droit public, droit européen, droit constitutionnel, droit des affaires, droit pénal, droit des familles, etc. (en fonction des cours dispensés dans les Universités partenaires). On y apprend les principes généraux du droit, on étudie la jurisprudence. Il y a également des travaux dirigés qui sont l’occasion de rédiger, argumenter, apprendre à lire les décisions de justice, appliquer le droit à travers des cas pratiques.
  • En prépa, les enseignements comportent du droit civil, de l’économie (microéconomie, macroéconomie, histoire de la pensée économique), deux langues vivantes, de la culture générale. Il y a aussi une option à choisir parmi trois possibilités : Droit commercial, Droit public ou Mathématiques appliquées et statistiques.

Au bout des deux ans de prépa D1, les étudiants bénéficient d’un enseignement dense, couvrant en particulier les domaines du juridique et des sciences économiques. Cette formation exige un rythme de travail intense mais confère de vraies compétences comme la rigueur, la capacité d’analyse, l’autonomie.

(Catherine Vandewalle, responsable pédagogique de la prépa D1 à Marcq Institution).

 

Les débouchés de la prépa D1 : l’ENS Rennes, mais pas que !

La prépa D1 est une formation structurée autour de la préparation du concours d’entrée au département Droit-Économie-Management de l’ENS Rennes, mais elle débouche également sur d’autres formations sélectives.

Les débouchés principaux de la prépa D1 sont les suivants :

  • École normale supérieure de Rennes (département Droit-Économie-Management) : elle offre une formation d’excellence. L’ENS vise à former à la recherche, à l’enseignement et aux postes de la haute fonction publique, nationale ou internationale ;
  • certaines formations de niches, comme la filière « Business Law & Management » (double diplôme EDHEC Business School/Faculté de droit) ;
  • les magistères de droit en Université : ces formations très sélectives recrutent sur dossier et entretien après une L2 (comme le magistère de Droit des activités économiques de la Sorbonne ou encore, le magistère juriste d’affaires de l’Université Panthéon Assas)
  • écoles de commerce et de management (via les concours « Passerelle » et « Tremplin ») ou bien une admissibilité directe (les candidats admissibles à l’ENS Rennes obtiennent l’admissibilité à certaines écoles partenaires) ;
  • Instituts d’études politiques de Province (comme celui de Bordeaux par exemple) ;
  • écoles de communication ou de journalisme (CELSA…) ;
  • poursuivre en Licence 3 à la Faculté de droit pour les élèves ayant validé leurs deux années de Licence dans le cadre de la D1.

La multitude de débouchés de formation favorise ainsi la coopération et l’entraide parmi les étudiants, tant leurs projets de poursuite d’études sont variés.

 

Les établissements qui proposent une prépa D1

Cette – rare – formation est dispensée dans 19 établissements en France (18 en métropole et un sur l’île de La Réunion). Les procédures de recrutement se font sur la plateforme Parcoursup (à partir du dossier et des notes du bac). La sélectivité varie d’un établissement à l’autre (en moyenne, un candidat sur deux reçoit un avis favorable, mais le taux varie entre 16 % et 90 %). Les effectifs sont généralement petits (en moyenne 40 places, allant de 28 à 48 élèves). La plupart des établissements recrutent après un bac général, mais certains ont aussi des étudiants issus de la voie technologique. Les frais d’inscription et de scolarité varient d’une prépa à l’autre (selon son caractère « public » ou « privé »).

Établissements Taux d’accès (%) Nombre de places Bac général (%) Bac techno (%)
Lycée Gustave Eiffel
(Dijon – 21)
50 48 100 0
Lycée général et technologique Carcouët (Nantes – 44) 32 40 98 2
Université de Bretagne Sud – Site de Vannes (56) 35 24 92 8
Lycée Jean Mermoz (Montpellier – 34) 40 48 100 0
Lycée Juliette Récamier (Lyon 2e Arrondissement – 69) 37 42 100 0
Lycée Gustave Eiffel
(Bordeaux – 33)
34 48 100 0
Université de Bretagne Sud – Site de Lorient (56) 34 24 71 29
Lycée Marie Curie
(Sceaux – 92)
57 48 100 0
Lycée André Boulloche
(Livry-Gargan – 93)
90 35 93 7
Institut Catholique de Lille – Faculté Libre Droit (59) 76 40 100 0
École nationale de Commerce
(Paris 17e Arrondissement – 75)
35 48 100 0
Lycée des métiers René Cassin (Strasbourg – 67) 18 36 100 0
Lycée Ozenne (Toulouse – 31) 43 30 100 0
Lycée Jean Perrin (Marseille 10e Arrondissement – 13) 59 45 100 0
Lycée Turgot
(Paris 3e Arrondissement – 75)
32 48 100 0
Lycée polyvalent de Cachan (94) 73 39 82 18
Lycée François 1er
(Le Havre – 76)
67 35 100 0
Lycée Blomet
(Paris 15e Arrondissement – 75)
16 48 100 0
Lycée Leconte de Lisle
(Saint-Denis – 974)
NA 35 NA NA

CARTE prépa D1

 

Les profils pour candidater en prépa D1 (spécialités à choisir)

La prépa D1 est un cursus exigeant, qui s’adresse aux étudiants issus d’un baccalauréat général (en grande majorité). Ces élèves démontrent un intérêt pour le droit, l’économie, ainsi qu’une réelle curiosité intellectuelle.

Elle constitue une voie intéressante pour les étudiants qui sont très intéressés par le droit et l’économie, mais qui ne veulent pas se spécialiser directement dans l’une ou l’autre de ces deux disciplines dès la fin du lycée. Cette formation permet donc de ne pas se fermer de portes. On cible des futurs étudiants curieux intellectuellement, motivés et avec une grande capacité de travail

(Catherine Vandewalle, responsable pédagogique de la prépa D1 à Marcq Institution).

Pour intégrer une prépa D1 en venant d’une terminale générale, les enseignements de spécialité suggérés en Première et Terminale sont les suivants :

– Histoire-Géographie, géopolitique et sciences politiques ;
– Sciences économiques et sociales ;
– Mathématiques ;
– Langues, littératures et cultures étrangères.

Toutefois, les portes ne sont pas fermées à un candidat qui n’aurait pas choisi ces spécialités; l’important est que ses enseignements de spécialité soient en cohérence avec son projet étudiant et professionnel.

La prépa D1 est donc une option très intéressante pour les étudiants qui souhaitent se construire une large culture générale, développer un esprit de juriste, acquérir des méthodes de travail rigoureuses et une capacité solide d’analyse et de raisonnement.

 

Découvre d’autres formations : la prépa ECT, la prépa ECG ou bien la prépa littéraire B/L !

Florine Brière