Prépa ECG : prendre les bonnes options selon ton profil (maths, géopolitique, économie) Prépa ECG : prendre les bonnes options selon ton profil (maths, géopolitique, économie)
Ah le choix des options en prépa ECG… Tu en as déjà discuté avec tes parents, tes professeurs, tes amis, tes proches, ton chien,... Prépa ECG : prendre les bonnes options selon ton profil (maths, géopolitique, économie)

Ah le choix des options en prépa ECG… Tu en as déjà discuté avec tes parents, tes professeurs, tes amis, tes proches, ton chien, ton chat, et pourtant tu aboutis toujours à la même conclusion : maths approfondies ou maths appliquées ? Géopolitique ou économie ? Quelles options de prépa ECG sont les plus stratégiques ? Aucune idée !

Entre choix du cœur, choix stratégique, difficultés ou points forts, ce peut être mission impossible de s’y retrouver parmi ce difficile choix d’options en prépa ECG. Les résultats Parcoursup 2021 viennent de tomber et tu hésites encore ? Au contraire tu es encore en première et souhaites t’informer sur les différents parcours en prépa ECG ?

Au passage pour interpréter tes listes d’attente en prépa ECG et savoir si tu as une chance d’intégrer, clique ici pour le parcours ex-ECS et ici pour le parcours ex-ECE.

Tout ce que tu dois et tout ce que tu veux savoir se trouve dans cet article. Ici, pas de langue de bois !

 

Disclaimer : avant toute chose, sache que chaque parcours de lycéen-futur-préparationnaire est unique. Même si certains élèves peuvent être considérés comme plus enclins à faire une prépa, ne t’autocensure jamais ! De même, in fine c’est toi seul qui doit choisir tes options en prépa ECG. Ecoute les conseils bien sûr, mais le choix final te revient.

Tu peux avant toute chose t’informer sur cet excellent article autour de la prépa ECG en cliquant ici. Tu y trouveras de nombreuses informations. N’hésite pas à consulter nos vidéos et celles de l’APHEC pour t’informer également. Si toutefois cela ne te suffit pas, alors c’est parti !

 

Du lycée à la prépa : spécialités et notes pour la prépa ECG

Le choix des spécialités au lycée

Si tu t’intéresses à la prépa ECG depuis longtemps, alors tu as dû mariner de longues heures dans la réflexion sur les choix de spécialités. Au contraire si pour toi ce choix de vœu arrive comme un cheveu sur la soupe, tu crois peut être que tu te trouves dans la mauvaise spécialité au lycée.

Fort heureusement pour le toi numéro 1 comme pour le toi numéro 2, avec la prépa ECG nul besoin de se prendre la tête avec les spécialités, du moins sur le papier. Il suffit en effet d’avoir conservé une des options maths (complémentaires, spécialité, expertes) pour pouvoir prétendre intégrer une prépa ECG. Sur le papier donc, une spé « littérature – maths complémentaires » peut donc intégrer une ECG. Bien.

Dans les faits, je te conseille de quand même choisir des spécialités au lycée qui se rapprocheront le plus des options souhaitées en prépa ECG. Dans tous les cas ce ne peut être qu’un avantage si tu apprécies ces matières : cela t’apportera au minimum un avant-goût de ce qui t’attend durant 2 ans. Par exemple, il peut être intéressant de choisir une spécialité maths avec géopolitique et économie en première, puis d’abandonner économie ou géopolitique en terminale selon tes affinités avec l’une ou l’autre des deux matières.

Dans tous les cas sache qu’avoir conservé seulement géopolitique ne t’empêchera pas de faire de l’économie en prépa, et vice-versa. Dans tous cas, les programmes des deux matières intègrent de plus en plus de notions transversales géoéconomiques !

Notre conseil donc : choisis tes spécialités de terminale (autre que les maths) en fonction de tes affinités et de tes points forts. Nous traiterons le cas des différentes spécialités maths plus tard.

 

Les notes et les bons dossiers en terminale : viser juste sur Parcoursup

Disons-le très franchement : au lycée tu es absolument obnubilé par les notes. Et c’est d’une certaine manière tout à fait normal. Mais ce n’est pas toujours bon… Il faut aussi savoir que le rapport aux notes entre la terminale et la prépa est totalement différent. C’est-à-dire ?

Si les notes en terminale sont bien sûr un indicateur important sur le niveau de l’élève (encore que !), il faut bien avoir plusieurs informations à l’esprit lorsque l’on souhaite s’orienter vers une prépa ECG. Et ces informations ne sont pas toujours agréables à entendre, c’est dit !

Tout d’abord, un « 16/20 » de la fameuse sacro-sainte « moyenne-générale » ne veut pas dire grand-chose. Pas dire grand-chose car :

  • Le niveau des lycées varie du tout au tout dans tout le pays
  • Avec la crise du covid s’opère une véritable inflation des notes qui rend tout jugement difficile (du moins plus qu’il ne l’était avant)
  • Les prépa les plus plébiscitées (qui ne sont, d’ailleurs, pas toujours celles auxquelles on pense !) reçoivent des milliers et des milliers de dossiers à 16 ou plus. C’est une erreur de croire qu’un « 16 de moyenne avec félicitations du conseil de classe » constitue une exception en prépa, bien au contraire ! (sans enlever aucune valeur à cette excellente note)

Tout cela ne veut pas non plus dire qu’il est impossible de rentrer en prépa avec moins de 15 ou 16 sur 20 au lycée. Bien au contraire ! Là se trouve toute la complexité de la chose, je l’avoue.

 

Voici ce qu’il faut principalement retenir :

  • Ce n’est pas parce que j’ai 16 de moyenne durant tout le lycée avec félicitations à tous les trimestres que je serai nécessairement pris directement dans une prépa ECG
  • Ce n’est pas parce que j’ai 12 ou 13 que je n’ai aucune chance
  • Les notes peuvent orienter la réflexion de choix de parcours ECG et de choix de prépa mais ne doivent pas être les seuls éléments structurant de ces choix !
  • Il faut varier ses vœux sur Parcoursup en demandant différents niveaux et tailles de prépas ECG

 

La spécialité maths en terminale : complémentaires, spécialité, ou expertes ?

Les maths complémentaires : attention !

Comment choisir sa spécialité maths en terminale ? Nous allons aborder les différentes spécialités une à une.

Officiellement il est possible d’intégrer une prépa ECG en ayant conservé une maths complémentaires au lycée. C’est très personnel et cela n’engage que moi, mais je déconseille de choisir cette option au lycée. Pour plusieurs raisons :

  • S’il s’agit d’un choix stratégique car tu es très moyen en maths au lycée et donc tu ne veux pas pénaliser ton dossier, le calcul ne semble pas mauvais. Mais sache que les maths occupent une place prépondérante en prépa ECG, même en maths appliquées !
  • Un des inconvénients de la réforme est que les différents parcours et leurs modalités d’accès permettent en théorie d’obtenir à la rentrée 2021 des classes très hétérogènes. Comprendre qu’en mathématiques, 2 élèves de terminales différentes pourraient se retrouver dans la même classe… l’un ayant choisi maths expertes et 9h de maths par semaine, l’autre maths complémentaires et 3h par semaine…
  • Si in fine tu parviens à intégrer une prépa, il y a de fortes chances d’avoir un peu de retard au début, ce qui peut être démoralisant. Même si, je te rassure, le programme de terminale est vite revu dans son intégralité les premières semaines de prépa !
  • Tout cela dépend bien évidemment des prépas, et peut être que certaines prépas prendront le parti de former une classe composée uniquement de lycéens ayant choisi maths complémentaires

 

Les maths spécialité : le parcours classique

La maths spécialité est assez classique et correspond globalement à quelques détails près à l’ancien programme de maths de terminale S. C’est donc une spécialité assez polyvalente avec laquelle tu peux intégrer une maths appliquées ou une maths approfondie en prépa ECG.

  • Si tu as choisi maths appliquées car tu n’as pas de réels points forts en maths, ou d’appétence particulière pour la matière, je te conseille une maths appliquée en ECG
  • Tu peux t’orienter vers une maths approfondie mais sois bien sûr de t’être bien renseigné sur le contenu des maths approfondies avant…

 

Les maths expertes

Enfin les maths expertes… ne vouent pas nécessairement à intégrer une maths approfondie en prépa ECG !

  • Si les maths expertes sont vraiment ton gros points fort, et que tu es sensiblement moins à l’aise qu’en maths dans les autres matières en terminale, alors une maths approfondie peut être stratégique.
  • Si : tu es moyen en maths expertes, que tu es plutôt bon dans les autres matières, que tu sens que tu « aimes toucher à toutes les matières », alors choisir maths appliquées peut être très stratégique, quoiqu’on en dise. Les lycéens l’ont d’ailleurs bien compris cette année, puisqu’une grande partie des vœux en maths appliquées sont formulés par des lycéens ayant choisi maths expertes ! Ces lycéens misent notamment sur le fait de se retrouver dans une classe hétérogène à la rentrée 2021, avec des ex-maths complémentaires notamment.

Attention toutefois, choisir maths expertes en terminale sans réelle attirance pour la matière en pensant « hacker le système en demandant une maths appliquées en prépa alors que j’ai fait maths expertes en terminale » ne sera pas nécessairement bon. Car même s’il existe des prépas pour tous les niveaux de dossiers, ou presque, sortir de terminale avec 8 en maths ne sera jamais un atout pour intégrer une prépa ECG…

 

Le choix des maths est d’autant plus difficile qu’il est très dur d’estimer son véritable potentiel en maths au lycée. Un excellent lycéen avec 19 de moyenne en maths, qui travaille au maximum de ses capacités en terminale pourrait très bien s’écrouler en maths en prépa. Au contraire un élève à 12 « sans rien faire » peut se révéler une fois en prépa. Ce n’est bien sûr ici pas une généralité, cela existe simplement. Attention à ne pas croire non plus qu’avoir 12 en maths en terminale est une porte d’entrée automatique vers HEC parce que « tu vas te révéler en prépa »… mais c’est néanmoins possible…

 

Alors finalement, quelle option maths choisir en prépa ECG ?

Bref, un long paragraphe un peu réac, j’avoue, pour dire globalement qu’il ne faut pas chercher à faire trop de calculs stratégiques au lycée. Car on est au lycée bien loin de se rendre compte de ce qu’est une prépa (et c’est normal !).

A retenir également : c’est peut-être bête, mais les noms pompeux (il faut le dire) de « maths spécialités » et « maths expertes » peuvent participer au trouble en n’aidant pas à bien jauger son niveau de maths en terminale.

Globalement, oriente-toi les vers les maths approfondies si les maths c’est ton truc, que c’est, en relatif, davantage ton point fort de manière assez significative que les autres matières peuvent l’être. Exemple : tu as 18,5 en maths, 12 dans le reste des matières.

Si tu as un profil plus homogène, que tu aimes les maths, mais également autant les matières moins scientifiques, alors les maths appliquées peuvent être plus adaptées. Encore une fois, on ne le dira jamais assez, ce n’est pas une généralité ! Exemple : 15 en maths, 14 dans le reste.

Et histoire de se répéter encore une fois, les exemples au-dessus ne sont que des exemples. D’autant plus que les notes n’ont de signification réelle qu’au sein d’une classe. Dès lors qu’une note est comparée à celle d’une autre classe, d’un autre lycée, etc. elle perd en signification…

 

Quelle stratégie adopter pour choisir ses options en prépa ECG ?

Les notes au lycée, un indicateur limité…

Nous venons de le dire. Sauf cas particulier les notes ne sont finalement pas aussi significatives qu’on aimerait le penser. C’est d’ailleurs normal si en lisant ces lignes vous vous dîtes : « N’importe quoi, j’ai 17 en maths je serai pris partout ». Ce n’est malheureusement pas si simple !

Il serait donc une erreur de :

  • Fonder son choix de parcours de prépa ECG sur les notes de terminales seulement
  • Demander uniquement des prépas avec une forte image d’excellence, et risquer de se faire refuser partout même avec un 16 !

Il existe des prépas de toutes les tailles et de tous les niveaux. Par ailleurs, l’idée reçue qui consiste à croire que « meilleure prépa signifie nécessairement meilleure école » est fausse. Pourquoi ?

  • Les professeurs ne sont pas nécessairement meilleurs dans les « très grandes prépas »
  • Les meilleures prépas sur le plan des intégrations en école recrutent à l’entrée de manière beaucoup plus restreinte et sélective
  • En revanche il est vrai que les professeurs des prépas plus modestes préparent davantage aux écoles plus modestes
  • En même temps le point précédent a tendance à se réaliser en même temps que le point 2. Les professeurs de prépas plus modestes ne vont pas nécessairement préparer à HEC des élèves qui souhaitent une école du top 10, ce qui est tout à fait louable !

 

Le choix entre géopolitique et économie : peu d’enjeu stratégique pour ces options en prépa ECG !

La géopolitique (HGGMC dans le programme) et l’économie (ESH dans le programme) sont deux matières qui n’ont rien à voir, et qui pourtant sont très liées. Et c’est reparti pour une complexité infernale…

En fait, disons-le assez vite, il est très dur de se rendre compte en amont (au lycée) de sa préférence pour l’économie ou la géopolitique en prépa. Même s’il y a des ressemblances avec les spécialités géopolitique et économie de terminale, les mêmes matières en prépa évoluent beaucoup…

Il est tout de même possible d’éviter de se tromper de voie. J’emploie se tromper, car on peut exceller dans une matière et non dans l’autre. Personnellement la géopolitique était ma matière préférée (matière « forte » en prépa), alors que je détestais (et encore le mot est faible) l’économie. Pour d’autres, c’est l’inverse. D’autres encore apprécient (ou non) autant les deux matières.

Néanmoins il faut noter que les deux matières convergent de plus en plus, et intègrent chacune des problématiques communes, en géoéconomie notamment.

 

La géopolitique en prépa ECG, est-ce fait pour moi ?

En géopolitique en prépa ECG, ton cours sera séparé en 4 modules. Globalement, tu étudieras d’abord l’histoire du XXème siècle, puis la mondialisation sous tous ses angles (de la puissance des Etats-Unis jusqu’à l’enclave de Cabinda en Angola, assez large donc…), avant d’aborder des thèmes plus précis. Si tu aimes analyser les grandes dynamiques historiques contemporaines, les rapports de force entre les Etats, les territoires, analyser l’actualité, les enjeux des nouvelles technologies, du développement durable, des frontières dans le monde, etc… Alors la géopolitique est faite pour toi !

Même en géopolitique il y aura toujours un aspect géoéconomique. Choisir la géopolitique ne signifie donc pas faire une croix sur l’économie, que tu retrouveras de toutes façons en école !

Remarque : choisir économie en prépa ne procure aucun avantage ni au concours, ni plus tard en école. Nous avons déjà reçu cette question de nombreuses fois !

 

L’économie en prépa ECG, est-ce fait pour moi ?

Ton cours d’économie sera également réparti en plusieurs modules. Il s’agira de travailler sur les différent mouvement économiques historiques, les grands phénomènes économiques majeurs de notre siècle et du siècle précédent. Tu aborderas de manière poussée de la micro et de la macroéconomie.

Si les concepts tels que : la monnaie, le chômage, les chaînes de valeur mondiales, les crises économiques, l’inflation, les banques et assurances etc. te passionnent, alors l’économie est faite pour toi !

Pour rappel, aucune des deux matières n’est avantagée au concours, ni en école. Il faut donc choisir uniquement selon tes appétences ! Tu vas travailler pendant 2 (voire 3) ans sur ces matières. Alors il ne faudrait pas se tromper de voie sous prétexte d’un « choix stratégique » qui finalement n’en serait pas un !

 

Les Maths appliquées ou maths approfondies en prépa ECG : comment choisir stratégiquement ?

Maths appliquées ou maths approfondies : une histoire de coefficients

Il y a deux différences fondamentales entre les options maths appliquées et les maths approfondies en prépa ECG.

  • D’une part les coefficients au concours des maths approfondies sont plus élevés que les coefficients des maths appliquées. Ce qui signifie qu’en maths appliquées les autres matières auront un poids plus important dans la note finale et inversement.
  • D’autre part, le niveau. On aura beau dire, les maths approfondies sont plus « difficiles » que les maths appliquées. Grosso modo, les maths approfondies correspondent peu ou prou aux anciennes maths ECS, et les maths appliquées aux anciennes maths ECE. Ces deux « niveaux » de maths présentaient des niveaux d’abstraction différents. Globalement, une partie du programme des maths approfondies sera plus abstraite et généralisée (exemple : fonctions n-variables) quand les maths appliquées sont comme leur nom l’indique plus… appliquées ! Exemple : les maths appliquées se limitent aux fonctions à 2 variables.

Notons que le volume horaire est presque identique dans les deux maths (8h/semaine en appliquées, 9h/semaine en approfondies). Ce ne doit donc pas être le critère de choix ! En prépa ECG, tu feras des maths dans tous les cas. Et tu en feras beaucoup !

Certains élèves seront plus à l’aise avec des maths plus abstraites. D’autres préfèreront davantage de contextualisation des exercices. C’est très difficile à prévoir car en terminale peu importe les maths choisie le programme reste assez concret.

Pour tenter de se positionner, il faut effectuer un véritable travail introspectif et tenter d’évaluer son niveau d’amour et d’attraction pour les mathématiques. Si les maths ont toujours été ton gros point fort et/ou ta passion et/ou ta « meilleure matière » et/ou que tu es à l’aise face aux exercices assez abstraits, alors les maths approfondies peuvent être faites pour toi.

Si tu sens que tu es autant à l’aise sur les autres matières que sur les mathématiques et/ou que tu aimes les exercices contextualisés et/ou que tu as du mal avec les notions abstraites, les maths appliquées sont peut-être plus adaptées.

Encore une fois cela dépend, on ne peut généraliser une règle de choix qui fonctionnerait pour tous les candidats ! Sache aussi qu’avoir conservé maths expertes en terminale ne signifie pas que tu te destines automatiquement aux maths approfondies en prépa ECG, bien au contraire ! Et vice-versa.

 

Maths approfondies et appliquées : quelle évaluation au concours ?

Qui dit année de réforme, dit inconnues. La promo 2021 sera la première à intégrer les nouvelles prépas ECG, et donc à passer le nouveau concours en 2023. Or, les tendances Parcoursup 2021 ont révélé plusieurs informations intéressantes.

On observe tout d’abord un tropisme assez prononcé vers les parcours historiques (maths appliquées – ESH, et maths approfondies – géopolitique). Rappelons que tous les établissements ne proposent pas les 4 parcours. La réforme demande un temps d’adaptation du côté des classes prépas.

Par ailleurs l’attirance pour les maths appliquées plutôt que pour les maths approfondies est sans équivoque. Cela s’explique par un « raccourci » clairement constaté qui tend à associer « maths appliquées » à « maths faciles » et « maths approfondies » à « maths compliquées »… Ce qui n’est d’ailleurs pas totalement faux… Pour consulter les chiffres

Se posent alors plusieurs questions auxquelles nous n’avons malheureusement pas encore la réponse, pour saisir pleinement l’enjeu des choix d’options en prépa ECG :

  • Des quotas seront-ils mis en place afin de ne pas défavoriser les candidats en maths approfondies qui auront choisi des maths plus difficiles ?
  • La notation aux épreuves du concours en maths sera-t-elle adaptée pour les mêmes raisons ?

 

Choisir ses options en prépa ECG : le danger des classements

On le sait tous : la quasi-totalité des lycéens fondent leur vœux de prépa sur les classements populaires en ligne. Or ces classements, bien qu’ils mettent en valeur les intégrations en école des préparationnaires, peuvent constituer une vraie source de désinformation. Pourquoi ?

La quasi-totalité (pour ne pas dire tous) les classements en ligne sont très fortement biaisés. Ou du moins les lecteurs n’usent et/ou ne disposent pas des bonnes clés de lecture. Nous avons mené une étude statistique sur 1 200 000 données gouvernementales qui met très clairement en évidence des « classes » (« divisions ») de classes prépas, chaque classe ou « division » possédant ses caractéristiques propres. A titre d’exemple voici quelques critères ne figurant aucunement sur les classements classiques : popularité de la prépa, sélectivité, classes de niveaux, largeur de recrutement à l’entrée…

Nous allons bientôt publier cette étude inédite sur les classes préparatoires, qui permettra aux lycéens de se positionner sur Parcoursup 2022 de la manière la plus stratégique sur leurs vœux de classes prépa ECG.

En attendant, il faut veiller à ne pas fonder ses décisions d’intégration sur des classements qui occultent de trop nombreuses informations. Renseigne-toi sur l’ambiance, la localisation, le format des classes, les potentielles classes de niveaux au sein de la prépa, etc. pour tes choix de parcours de prépa ECG. Aller dans une prépa « mieux classée » ne signifie pas automatiquement intégrer une meilleure école ! Et vice-versa.

 

J’espère que cet article te sera utile pour tes choix d’options de prépa ECG ! Pour en savoir plus sur les différents parcours, c’est par ici !

Hugo Foyer

Etudiant à l'ESCP après deux années de CPGE ECS