Les grandes nouveautés du PGE de KEDGE Les grandes nouveautés du PGE de KEDGE
KEDGE fait régulièrement évoluer son Programme Grande École pour répondre aux enjeux d’une société qui évolue de plus en plus vite. Pr. Radouane Abdoune,... Les grandes nouveautés du PGE de KEDGE

KEDGE fait régulièrement évoluer son Programme Grande École pour répondre aux enjeux d’une société qui évolue de plus en plus vite. Pr. Radouane Abdoune, Directeur du PGE de l’école, revient sur les forces et les nouveautés d’une formation qui affiche un taux d’insertion professionnelle de 95% dans les quatre mois qui suivent la diplomation.

 

Pr. Radouane Abdoune décrit le PGE de KEDGE comme un « programme innovant, tourné vers l’entrepreneuriat, les humanités et les technologies. » Dès la première année, si les étudiants baignent dans les fondamentaux du management, ils sont également sensibilisés à l’entrepreneuriat avec des cours dispensés au semestre 1 et 2 nommés « Entreprendre » et des conférences autour de ce thème. Les élèves de l’école peuvent même accéder à l’incubateur dès la L3, si leur projet est assez mature.

 

En ce qui concerne les technologies, les étudiants profitent de cours dédiés aux enjeux du web, des smart cities. « Nous leur expliquons comment cette dimension va métamorphoser nos vies pour qu’ils soient acteurs de cette transformation. » En effet, l’humain et les humanités occupent une place centrale dans le PGE de KEDGE qui dispense des séminaires et des cours liés à la RSE ou au développement durable. L’école incite ses professeurs à intégrer également les ODD fixés par l’ONU dans tout son programme.

 

M1 : l’année de préspécialisation à KEDGE

La deuxième année du PGE est dédiée à la préspécialisation. Les majeures proposées par KEDGE sont très nombreuses, allant du management des opérations – qui regroupe les achats, la supply chain, la logistique ou le transport maritime -, à la culture et l’innovation. À la rentrée prochaine, l’école de commerce annonce même deux nouvelles majeures : entrepreneuriat et management responsable. « Nous voulons former des managers, des citoyens, des entrepreneurs et des dirigeants responsables », explique le Directeur du PGE de la Business School.

 

En M1, KEDGE offre également un parcours en audit-expertise, qui permette d’exercer le métier d’expert-comptable ou le parcours Chine, qui donne la possibilité à ses étudiants de passer un à trois semestres au sein de l’Empire du Milieu, à Suzhou, pour réaliser une formation 100% en anglais orientée sur le commerce international.

 

Enfin, au quatrième semestre, les étudiants peuvent peaufiner leurs connaissances en construisant leur parcours grâce à une cinquantaine d’électifs. « Ils peuvent aussi bien poursuivre dans le même domaine que leur majeure ou choisir des cours qui sont totalement différents de ce qu’ils ont pu faire jusqu’à maintenant. »

 

M2 : l’année des doubles-diplômes

KEDGE offre une réelle ouverture à ses étudiants et leur permet de réaliser un double-diplôme au sein de l’école en optant, en sus du PGE, pour un MSc en Sustainable Finance ou encore en International Business, mais aussi plus de 15 autres MSc. « Les élèves bénéficient ainsi de l’excellence académique du PGE, de la reconnaissance internationale de nos MSc dont les cours sont dispensés en anglais, mais développent également une expertise-métier. L’objectif ? Favoriser leur montée en compétences et leur employabilité. »

 

Ils peuvent également réaliser l’un des doubles-diplômes proposés par KEDGE avec ses partenaires internationaux présents aux États-Unis, au Canada, au Japon, Royaume-Uni… L’atout de ce parcours est de bénéficier d’une expérience à l’étranger, tout en étant double-diplômé. Enfin, ils peuvent opter pour une formation en France avec Sciences Po Aix-Marseille ou l’école d’ingénieurs ISEN Yncréa et ainsi réaliser un parcours ingénieur-manager.

 

L’apprentissage est ouvert pour de très nombreux programmes sur 12 ou 24 mois. Actuellement KEDGE propose 850 places en apprentissage rien que sur son Programme Grande École !

 

Les nouveautés de KEDGE  pour la rentrée 2020

L’école a mis les petits plats dans les grands pour proposer deux nouvelles majeures ouvertes en M1. La première est dédiée au management responsable et permet aux étudiants de se confronter à des cours en business & sustainability, team management ou en change management.

Autre nouveauté, la Majeure entrepreneuriat, qui permet aux étudiants porteurs d’un projet d’accélérer le développement de leur startup, tout en étant accompagné par les équipes pédagogiques des incubateurs de KEDGE.

 

La vie associative à KEDGE

Dimension très importante pour tous les étudiants, KEDGE a mis la vie associative au cœur de son Programme Grande École. L’établissement a réussi à « professionnaliser » la vie associative et a même créé un parcours management associatif pour tous les élèves qui expriment le désir de s’impliquer davantage dans leur association. Grâce à ce dispositif, ils peuvent bénéficier de l’accompagnement de coachs, professionnels, consultants et enseignants-chercheurs pendant leur année de césure de M1, afin de faire aboutir leur projet associatif. « L’objectif de ce parcours est de professionnaliser cette expérience, mais aussi de la transformer en véritable aventure entrepreneuriale et managériale. Ceux qui doivent gérer des associations dont le budget avoisine le million d’euros peuvent valoriser ce savoir-faire sur leur CV. »

Véritable point fort de l’école basée à Marseille, Bordeaux et Paris, la vie associative n’est donc plus cantonnée à une simple expérience extrascolaire, mais devient un réel atout que les étudiants peuvent exploiter dans leur vie professionnelle !

Cette vie associative « professionnalisée », couplée aux spécialisations, aux offres de doubles-diplômes, mais aussi à la possibilité de compéter son parcours par les choix à la carte font du PGE de KEDGE, le programme idéal pour se doter du profil agile, professionnel et spécialisé que recherchent les entreprises.

La Rédaction