Interpréter son rang Rennes SB 2021 Interpréter son rang Rennes SB 2021
Les résultats de Rennes SB sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Rennes SB 2021 ?  Ah Rennes School of Business… L’école des... Interpréter son rang Rennes SB 2021

Les résultats de Rennes SB sont désormais publiés, alors comment interpréter son rang Rennes SB 2021 ? 

Année Rang
2019 1656
2018 1739
2017 1636
2016 1602
2015 1456

Ah Rennes School of Business… L’école des palmiers, de la galette-saucisse mais surtout de l’international est celle qui a vécu les années 2012-2015 les plus folles. Pendant que l’équipe de France était en train de renaître de ses cendres jusqu’au sacre ultime, Rennes SB effectuait la trajectoire SIGEM la plus incroyable jamais constatée depuis la création du système de répartition des candidats.

Depuis 2015, l’école se stabilise à la 12ème place mais voit un nombre toujours croissant d’admissibles passer les oraux. L’école pu en même temps augmenter son nombre de places, avec encore 5 places de plus ouvertes cette année. Derrière elle au SIGEM, pléthore d’écoles ouvrent des places supplémentaires : Montpellier BS, Telecom EM, EM Strasbourg, BSB. Et comme elle ne gagne pas ses duels 100%/0%, cela devrait mécaniquement amener à une petite baisse du rang du dernier intégré.

Alors qu’en 2018, le rang avait augmenté de manière significative, celui-ci est revenu en-dessous de 1700 en 2019 malgré un nombre de places accru dans les écoles mieux classées ou concurrentes directes de Rennes SB.

Cette année, SKEMA et GEM augmente le vivier du top 10 de 90 places à eux deux, ce qui devrait tout de même augmenter le rang 2021 de l’école.

Autre nouveauté majeure cette année : Rennes SB passe ses premiers oraux sous la bannière Ecricome. Ainsi, l’école rennaise a fort logiquement beaucoup plus de candidats cette année (7808) qu’en 2019 (5782). De ce fait, on peut s’attendre à ce que davantage de candidats qui peuvent prétendre à des écoles mieux classées au SIGEM passent tout de même les oraux à Rennes (pour passer les langues, communes à toutes les Ecricome, par exemple). Mécaniquement, le nombre de candidats classés devrait donc augmenter fortement, et le rang du dernier admis avec.

La comparaison est un peu audacieuse, mais le rang du dernier admis à ICN était passé de 1962 en 2016 à 1226 en 2017, lorsque cette dernière avait quitté Ecricome pour faire cavalier seul au sein de la BCE. À l’époque cependant, il n’y avait que trois écoles et pas quatre comme aujourd’hui. On peut néanmoins estimer que le rang du dernier admis augmentera de quelques centaines cette année.

 

Le verdict

N’hésite pas à te rendre sur Bearny pour obtenir des estimations affinées de tes chances d’intégrer l’ESCP.

Nous répondons également à toutes vos questions sur les rangs et sur les écoles sur cette page : https://major-prepa.crowdstack.io/topic/interpreter-son-rang-par-ecole

Pour revenir à nos moutons bretons, on peut considérer 1800, aucun stress, ça passe super facile. De 1800 à 2100, on peut être assez serein, ça devrait le faire. De 2100 à 2300 tu commences vraiment à stresser car rien n’est moins sûr. De 2300 à 2500, t’es vraiment sur du 50/50. Au-dessus, tu peux entretenir un espoir, mais de moins en moins… Sauf grande surprise, au-dessus de 2700, t’as plus trop d’espoir et au-dessus de 3000, plus du tout.

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.