Excellente copie de synthèse ESCP 2015 notée 19/20 Excellente copie de synthèse ESCP 2015 notée 19/20
Alors que l’épreuve approche à grands pas, Major-Prépa vous propose de lire une excellente copie de synthèse ESCP 2015, ayant reçu la note de... Excellente copie de synthèse ESCP 2015 notée 19/20

Alors que l’épreuve approche à grands pas, Major-Prépa vous propose de lire une excellente copie de synthèse ESCP 2015, ayant reçu la note de 19/20…de quoi vous inspirer pour briller ! Bonne lecture !

 

Le sujet

Le consulter en cliquant sur : https://major-prepa.com/annales-concours/culture-generale/synthese-escp/

 

La copie

Dans quelle mesure la réduction virtuelle des distances bouleverse-t-elle mes rapports avec autrui ?

 

Comment s’opère le rapprochement d’espaces naturellement éloignés ? Vaste espace facilitant le contact avec l’autre, le virtuel permet, constate Le Breton, par une simplification des codes sociaux, un rapprochement d’individus, plus ou moins concrétisable dans la réalité. Ce rapprochement s’opère également entre des individus physiquement éloignés, note Boltanski, si bien que la vision à distance de personnes souffrantes est paradoxale tant il nous est physiquement impossible de les secourir. Chamayou indique que de tels rapprochements procèdent d’un brouillage des frontières socio-spatiales faisant cohabiter, jusque dans la vie d’un même homme, des univers moralement antithétiques, comme mener une guerre et préserver la paix.

[sociallocker id=13601]

Que rend alors possible le contact entre des hommes éloignés ? Boltanski observe que la distance implique nécessairement une atténuation du caractère de réalité, en sorte que nous pouvons percevoir la détresse humaine comme fictive si elle nous est lointaine. Chamayou déplore que ce mécanisme permette à l’homme d’accomplir à distance des actes de violence sans en éprouver toute la gravité ; d’autant plus que Le Breton rappelle que le virtuel nous confère un pouvoir sur les choses, en faisant fi des obstacles du réel et en façonnant le monde selon notre gré.

 

La coexistence d’espaces éloignés et aux règles divergentes est-elle alors viable ? Difficilement, à en croire Chamayou, qui insiste sur la difficulté d’une prise de conscience pour ériger des barrières mentales et avoir la capacité à évoluer dans les deux espaces de façon concomittante. Partagé, Boltanski tempère le dilemme posé par la confrontation aux catastrophes humanitaires en rappelant que de manière égoïste l’on est enclin à privilégier ses propres intérêts et plaisirs. Plus alarmiste, Le Breton regrette qu’une telle juxtaposition s’avère pernicieuse pour le rapport des hommes au monde réel puisqu’ils ont trouvé dans le virtuel un espace confortable et dégagé d’appréhensions.

322 mots

[/sociallocker]

Débattez de cette copie sur le forum : http://www.forum-commerce.com/ !

Mehdi BALAMISSA

Étudiant à HEC Paris

Mehdi Cornilliet Fondateur

Ancien étudiant à HEC Paris après une prépa ECS au Lycée La Bruyère (Versailles) et fondateur de Major-Prépa.