Comment mettre à profit les colles de langues ? Comment mettre à profit les colles de langues ?
Avec le stress des cours, des colles, des DM… Il est tentant de prendre les colles de langue à la légère. Pourtant, on ne... Comment mettre à profit les colles de langues ?

Avec le stress des cours, des colles, des DM… Il est tentant de prendre les colles de langue à la légère. Pourtant, on ne cesse de le répéter, mais c’est pendant les oraux que tout se (re)joue. Alors hop, on prend son courage à deux mains !

Dans cet article, vous trouverez des conseils, certes pour la plupart qui tombent plutôt sous le sens, mais aussi d’autres plus originaux. Le principal est de s’y tenir !

 

La colle, un essai…

Chaque colle est un essai avant l’oral, la colle finale. Il faut donc :

1) A chaque fois, ne pas hésiter à tenter de nouvelles choses (contenu, vocabulaire, grammaire (ex: tenter le Subjonctif. I en allemand, si si)) … et voir si ça passe ou pas.

2) Poser TOUTES les questions que l’on peut avoir, notamment sur les autres idées de commentaire qu’on a eues, pour voir leur pertinence ou non.

3) Ecouter toutes les remarques du prof, et surtout : les noter.

 

Si vous avez une faute récurrente que vous n’arrivez pas à éradiquer, je vous conseille de l’écrire sur vos brouillons, dans un coin/une marge, pendant la préparation. Cela vous permettra de bien y penser, et au fur et à mesure, de ne plus du tout la faire

 

… Mais un essai en conditions réelles

 

Il y a peu des colles de langues sur 2 ans. C’est pourquoi chaque colle doit être faite à fond, la gâcher serait dommage. Rien ne sert de se trouver des excuses (« J’ai le temps, les oraux c’est encore dans longtemps et je ferai à fond la préparation aux oraux ») ; le principal est de ne jamais baisser les bras, notamment quand on cherche un point d’attaque de commentaire.

Rappelez-vous une fois de plus de l’importance des oraux. Et donc de l’importance de bien préparer ses colles…

Comment bien préparer une colle ?

Au fil de l’année :

Lire des articles de presse étrangère (The Economist, The Guardian, El Pais, Der Spiegel…). Cela vous aidera à être plus fluide et de manière plus ou moins consciente, vous allez assimiler énormément de vocabulaire.

http://elpais.com

https://www.theguardian.com/international

http://www.economist.com

http://www.spiegel.de

http://www.sueddeutsche.de

– Se trouver un « Partenaire linguistique » ou « Tandem linguistique ». Pour moi, c’est le meilleur moyen pour réellement être fluide et gagner des points. Un partenaire linguistique, c’est une personne étrangère qui vit/étudie dans votre ville, que vous rencontrez afin d’échanger dans vos langues respectives. Si le RDV dure une heure, se sera donc 30 min en français et 30 min en anglais/espagnol/allemand…etc.

 

– Ce sont des expériences très riches à chaque fois, car vous pouvez vraiment progresser en oral, mais aussi et surtout poser des questions sur les cours de civi que vous avez, avoir un avis ‘intérieur’ sur tout ce que vous voyez en cours, avoir des anecdotes… C’est très important pour pouvoir ensuite se démarquer sur des sujets ‘bateaux’.

 

Voici quelques sites où vous trouverez peut-être votre bonheur :

https://www.tandempartners.org

https://www.mylanguageexchange.com/search.asp?lang=fr

https://www.italki.com/home

https://www.gospeaky.com

http://hablo-app.com/

https://www.interpals.net/

– Ecouter des émissions. La manière la plus simple, qui permet de travailler à la fois la langue et l’actualité est de regarder les journaux télé étrangers (Arte Journal par exemple). Toutes les radios du monde disponible sur Android (Tuneln, radio.fr…)

– Regarder des séries. Pour allier l’utile à l’agréable. Mais en VO uniquement! (TwoDDL est un site pas mal pour ça).

– Reprendre les fiches de vocabulaire

 

Quelques jours avant la colle :

On relit les fiches faites après les précédentes colles (cf point suivant)

On travaille un minimum les fiches de vocabulaires crées à partir des précédentes colles. Pour ça, il existe des applications (que vous connaissez peut-être) qui permettent de travailler avec des Flashcards virtuelles :

 

Yankee –  Brainscape –  Quizlet –  Interlex – Anki –   Wordzit est pratique aussi, car les mots qui sont rentrés pour apprendre son vocabulaire sont ensuite mis en couleur dès qu’ils apparaissent sur une page internet (par exemple, quand on lit un article…).

Se choisir 3 ou 4 expressions (ou plus si possible) utiles en colles et se forcer à les utiliser. Cela peut être des formules d’introduction (« Ce texte est un article tiré de … et date du … » ou de résumé « Il justifie son opinion en citant l’exemple de… » « Il fait remarquer que… »)… C’est un moyen d’assimiler complètement les formules et le vocabulaire que vous aurez appris et cela permet d’y penser beaucoup plus naturellement lors des colles suivantes.

 

Juste après la colle :

Il peut être judicieux de prendre quelques minutes pour faire un fichier de suivi dans lequel on note : la note, les remarques du prof, les bonnes idées que l’on a eues niveau commentaires, les idées du prof lors du débrief… A vous de faire votre fichier comme vous le voulez, le principal est d’y revenir par la suite.

Il faut également faire un fichier avec tout le vocabulaire utile que vous avez utilisé, trouvé dans le texte, ou que vous avez voulu utiliser. Cela permet de réellement progresser, si on prend le temps de revoir ce vocabulaire avant chaque colle.

 

Note cet article

Clique sur la note que tu souhaites donner !

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Camille Doinel

Etudiante en 1A à TBS, j'ai fait ma prépa ECS au lycée Clemenceau à Nantes.