Machisme et féminisme en Espagne Machisme et féminisme en Espagne
La question de la lutte féministe contre le machisme est un sujet majeur de l’Espagne contemporaine. Major Prépa te propose ici une analyse à... Machisme et féminisme en Espagne

La question de la lutte féministe contre le machisme est un sujet majeur de l’Espagne contemporaine. Major Prépa te propose ici une analyse à partir d’exemples originaux et très actuels afin d’être à jour sur cette thématique. Bonne lecture !

 

L’Espagne et le féminisme, un avant-gardisme révolu ?

La femme a souvent eu du mal à trouver sa place dans la société et l’Espagne n’est pas une exception en la matière. Pourtant, l’Espagne a été l’un des pays les plus avancés d’Europe en ce qui concerne les droits des femmes, et ce, dès l’entre-deux-guerres. Aujourd’hui, le bilan semble toutefois bien contrasté.

 

Les années 1930, une décennie pour les droits des femmes

Dès 1931, les femmes espagnoles ont obtenu pour la première fois le droit de voter, de se marier civilement, mais aussi de divorcer. Le droit à l’avortement a été, lui, obtenu en 1936 ! Ces avancées placent l’Espagne parmi les pays les plus avant-gardistes à l’époque. De l’autre côté de la frontière des Pyrénées, les Françaises se voient accorder le droit de vote bien plus tard, en 1944.

 

La période Franco : une régression pour les femmes

Avec la victoire du général Franco en 1939, les Espagnoles se sont fait retirer le droit de vote jusqu’en 1980. L’Espagne franquiste sera, d’un point de vue sociétal, une vraie régression vers un modèle archaïque et patriarcal dans lequel l’homme domine. En 1975, à la mort du général Franco, les luttes féministes reprendront de plus belle.

 

La lutte féministe reste d’actualité

En 2019, les revendications féministes et la lutte pour les droits des femmes restent des sujets brûlants. De janvier à septembre 2019, 45 femmes sont décédées sous les coups de leur conjoint en Espagne (contre 56 en 2018). L’Espagne reste cependant loin derrière la France où le nombre de femmes tuées par leur mari en 2018 s’élevait à 121, alors qu’à ce jour on en dénombre déjà 101.

D’autre part, ces deux dernières années, l’Espagne a connu d’importantes manifestations féministes suite à l’affaire de La Manada. Cinq hommes, dont un membre de la Guardia Civil, se faisant appeler « la Manada » (la meute), ont été accusés d’avoir violé une femme de 18 ans lors des fêtes de San Fermin en 2016. La condamnation de ces hommes à neuf ans de prison pour « abus sexuel » et non pour « viol », puis finalement leur relaxe, seront à l’origine d’une énorme vague de manifestations. Ces derniers seront finalement condamnés à 15 ans de prison suite au jugement du vendredi 21 juin 2019.

 

Machisme et féminisme : illustrations d’un tandem explosif

Alors que le machisme véhicule l’idéologie de la suprématie du mâle, le féminisme est une doctrine qui préconise l’égalité entre l’homme et la femme et l’amplification du poids de la femme dans la société.

 

Machisme et peinture

« Ni putas ni santas », tweet du 16 août dernier de @LolitaDixxon revendiquant le droit des femmes. Sur ce tweet, nous pouvons apprécier deux tableaux exposés au Musée del Prado, à Madrid. Les œuvres en question sont El suicidio de Cleopatra de Guido Reni et le Retrato de Mariana de Austria de Juan Carreño. L’influenceuse féministe souhaite faire comprendre qu’une femme qui montre son corps n’est pas une allumeuse et qu’une femme davantage pudique et réservée n’est pas une sainte.

 

D’autre part, en 2017, le musée del Prado a été la cible de critiques féministes du groupe « Herstóricas ». Ce groupe a pour but d’analyser ce que les femmes ont apporté à la société au cours de l’histoire depuis un point de vue féministe, insistant sur l’absence de ces dernières dans de nombreux domaines (art, science, politique). Le nom du groupe provient de l’anglais, d’un jeu de mots entre history (historia) et his story (son histoire à lui). D’où, her story (son histoire à elle) ou en espagnol Herstoria. Ainsi, l’étude réalisée par ce groupe montrait que parmi les plus de 1 300 œuvres exposées au deuxième musée le plus visité d’Espagne, seulement sept d’entre elles ont été réalisées par des artistes femmes.

 

Machisme et publicité

Chaque année est organisé le prix de la publicité le plus machiste de l’année. Découvrons ensemble les palmes d’or !

 

 

 

« C de champion »« C de cuisinière » chez Carrefour !

 

 

 

 

Mec, tu n’es plus sur Tinder ?
Comment ça se fait ? Tu as trouvé
une copine ?
 Non frère…
Du coup ?
Étant donné que je m’entraîne à
Basic-Fit, j’ai une aventure à chaque
salle !

La publicité a été retirée suite à de nombreuses critiques.

 

 

 

 

 

Et une dernière :

« Maintenant t’échapper ne va te coûter que la moitié. »

 

 

 

Féminisme en musique

  • Malo de Bebe

Comme le suggèrent les paroles, il existe différentes formes de violences conjugales dans cette chanson :

La violence verbale : « Cada vez que me dices “puta” » : « À chaque fois que tu me traites de pute »

La violence physique : « Voy a quemar tu puño de acero », « Morado de mis mejillas » : « Je vais brûler ton poing en acier », « Bleu de mes joues ».

La violence domestique : « No grites, que los niños duermen » : « Ne crie pas, les enfants dorment ».

  • La bella y la bestia

Comme le suggèrent les paroles, la chanson fait référence à d’autres types de violences :

La violence sociale : « ¡Si no eres mía, no serás de nadie, ¿entiendes?! » : « Si tu n’es pas à moi, tu ne seras à personne, tu comprends ?

La violence psychologique : « No quieres darle importancia porque no quieres perderlo pero sientes impotencia y a la vez pánico y miedo » : « Tu ne veux pas y accorder trop d’importance parce que tu ne veux pas le perdre, mais tu sens de l’impuissance et à la fois de la panique et de la peur ».

 

Vocabulaire utile

Avortement : aborto

Le foyer : el hogar

Élever les enfants : criar a los niños

Porter plainte : denunciar

Lutte pour les droits des femmes : lucha por los derechos de las mujeres

Violences conjugales : violencia machista

Viol : violación

S’émanciper : emanciparse

Harceleur : acosador

La société patriarcale : la sociedad patriarcal

Harceler : acosar

Le harcèlement sexuel : el acoso sexual

L’inégalité des salaires : la desigualdad salarial

Menacer : amenazar

Abus : abuso

Les femmes battues : las mujeres maltratadas

Alba Raad Sinfreu

Etudiante en première année à Rennes School of Business et ancienne préparationnaire au Lycée Bellevue à Albi.