Le planning des vacances de Noël en prépa – Version bizuth Le planning des vacances de Noël en prépa – Version bizuth
La période des vacances est toujours difficile à appréhender. Il faut réussir à garder un équilibre entre le travail (rattraper son retard et approfondir ses... Le planning des vacances de Noël en prépa – Version bizuth

La période des vacances est toujours difficile à appréhender. Il faut réussir à garder un équilibre entre le travail (rattraper son retard et approfondir ses connaissances) et les moments de récupération. La pire des erreurs serait d’arriver épuisé à la rentrée. Les vacances de Noël sont également un bon moyen de faire un point sur le travail accompli depuis environ quatre mois. En effet, il faut savoir où l’on se situe par rapport à ses objectifs et où on aimerait être à la fin des vacances.

Au moment des vacances de Noël, les étudiants de première année sont en cours depuis quatre mois. Beaucoup ont pu faire au moins un concours blanc qui a dû servir à mettre en évidence ce qui n’allait pas dans leur travail. Il s’agit alors d’étudier intelligemment, de se concentrer sur l’essentiel. Il ne faut pas perdre de temps à refaire inlassablement les mêmes exercices de mathématiques que l’on maîtrise parfaitement, par exemple. Il ne faut pas non plus baisser les bras si l’on n’a pas eu les résultats escomptés dans une matière, l’année est encore longue et on ne peut pas se permettre de faire des impasses.

Disclaimer : Il est très important de reprendre des forces durant les vacances de Noël. Ces plannings sont proposés à titre indicatif par des anciens étudiants de classe préparatoire et tu es libres de les modifier, de les adapter en fonction de tes besoins. Bravo pour ces premiers mois en classe préparatoire et bon courage dans tes révisions !

 

Le planning de Lucas, étudiant à HEC Paris après une prépa ECS

planning lucas bizuth noël

 

Le planning de Guillaume, étudiant à emlyon après une prépa ECE

Hello les prépas ECE ! En supposant que la première semaine sert à récupérer, voici une proposition de planning pour une semaine de travail ! Si tu trouves que le rythme est trop intense, tu peux diminuer le nombre d’heures et inversement. Bon courage !

planning noël guillaume ece

Les précisions de Guillaume

ESH

Il s’agit, avant de ficher son cours, de se l’approprier en le lisant calmement et en faisant les recherches nécessaires pour bien le comprendre. Une fois ce travail effectué, il s’agit de le ficher pour avoir une vision d’ensemble quand on relit ses fiches. Tu peux les agrémenter de tes notes sur l’actualité ce qui te permettra de mobiliser celles-ci au bon moment en rédaction. En effet, si à chaque fois que tu relis tes fiches, tu vois les mêmes informations aux mêmes endroits, tu vas développer des automatismes qui te seront précieux quand tu réfléchiras à un sujet. Il est alors opportun, lorsqu’on fiche l’actualité, de directement réfléchir à quel pan du cours il se rapporte, voire pour quel argument l’utiliser au concours.

Tu peux aussi t’entraîner sur des sujets déjà tombés au concours ou lire de bonnes copies pour t’en inspirer, comme celle-ci qui a obtenu la note de 20/20 à l’épreuve ESCP/SKEMA de 2020.

Culture Générale

Le travail du cours est indispensable. Il faut bien prendre garde aux termes utilisés par le professeur et aux observations qu’il fait. Le cours doit être bien compris, sinon tu risques de rater des informations importantes au moment de le ficher. En première année, on ne travaille pas encore sur un thème, il est tout de même important de bien apprendre son cours, car il peut être utile à de nombreuses occasions. De plus, l’admission dans certaines écoles passe par un oral de culture générale.

Mathématiques

Dans cette matière également, la maîtrise du cours est primordiale. Il faut également noter les erreurs que tu fais pour les travailler spécifiquement et ne pas les refaire. Il est aussi important d’effectuer des exercices purement calculatoires (calcul de matrices, résolutions de systèmes, …) pour gagner en confiance et en rapidité et éviter de perdre des points par manque de pratique. Enfin, le travail d’annales en première année (surtout après quatre mois de cours) n’est pas encore totalement possible. Il faut donc, traiter dans chaque annale l’exercice ou la partie d’exercice qui traite du chapitre qui nous intéresse. En effet, les sujets recouvrent l’intégralité du programme, il est donc pour l’instant impossible d’effectuer tous les exercices, mais il est important de se familiariser avec les exigences du concours.

Langues vivantes

Il faut diversifier son travail, ne pas trop négliger la langue au profit de la civilisation et inversement. Il est très efficace de tenir un petit carnet qui contient tout le vocabulaire que tu peux trouver (ainsi que les faits historiques ou actuels que tu juges utiles). Néanmoins, cela ne fonctionne que si tu le connais très bien, tu peux donc le relire tous les soirs.

Contraction/Synthèse

Le travail de cette matière est difficile sans professeur. On peut toutefois relire ses copies et identifier ce qui nous fait perdre des points. Si l’on fait des fautes d’orthographe, on travaillera pour en réduire la fréquence et on pensera à garder un peu plus de temps pour se relire à la fin de l’épreuve. Si l’on a du mal à comprendre les textes dans le temps imparti, on essaiera de revoir sa manière de les lire.

 

Le planning de Valentin, étudiant à SKEMA BS après une prépa ECT

planning noël valentin ect

L’explication de Valentin

Tout d’abord, les vacances c’est fait pour se reposer ! Ne te tue donc pas au travail, repose-toi pour revenir en forme à la rentrée et tout déchirer. En cette période de fête, prends le temps de profiter de ta famille et de tes amis. Ne travaille donc pas sur les deux semaines, je te conseille d’utiliser la semaine entre Noël et le nouvel an pour travailler, et seulement à ce moment-là. En dehors, profite ! Le soir, détends-toi en regardant des films/séries en anglais ou espagnol ou des films recommandés par les profs de culture générale.

 

Conclusion

Voici donc quelques idées pour ces vacances en première année de classe préparatoire. Il faut bien entendu comprendre que tout le monde ne travaille pas de la même manière pour diverses raisons. Il s’agit donc de composer toi-même ton planning pour l’adapter à tes besoins.

Bon travail et bonne chance !

La Rédaction